Notre test du camescope haut de gamme JVC GY-HM70E

avis camescope JVC GY-HM70E

Filmer et monter ses propres vidéos est aujourd’hui tendance, néanmoins le choix des outils de capture n’est pas devenu plus facile. Entre téléphone portable, caméra d’action, le caméscope est de loin celui qui offre la meilleure qualité d’image grâce à son grand capteur d’image et ses performances adaptées.

En tant que professionnel ou passionné, vous devez d’ailleurs savoir qu’un appareil compact n’est pas pratique pour travailler. Ce n’est qu’après un investissement en accessoires largement supérieur au prix d’achat de votre appareil que celui-ci devient potentiellement plus intéressant. Alors pourquoi ne pas investir directement dans un bon camescope traditionnel comme le JVC GY-HM70E ? Nous avons testé ce modèle haut de gamme et disons tout à son sujet ci-dessous.

Prise en main

Lors de la prise en main du caméscope JVC GY-HM70E, nos premières impressions ont été que cet appareil a une apparence professionnelle. Les dimensions robustes garantissent ce look sérieux. Avec son poids de trois kilos, la caméra est stable à l’épaule. Bien que la caméra soit entièrement composée de plastique, elle est beaucoup plus massive que, par exemple, le JVC GZ-R401BEU précédemment testé.

Avant de nous prononcer dans la qualité de l’image et du son, commençons par un petit tour de l’appareil. L’avant est dominé par un grand pare-soleil à protection mécanique intégrée. Immédiatement derrière le pare-soleil, un anneau d’objectif permet de faire la mise au point manuellement après le passage du mode AF (autofocus) à MF (mise au point manuelle) via l’interrupteur sur le boîtier du caméscope. Un microphone stéréo a également été intégré à l’avant.

Sur le côté droit de la caméra se trouve une entrée micro de 3,5 mm (mini-prise) avec prise. C’est la seule option de connexion pour un microphone externe. On trouve également une petite porte coulissante abritant le connecteur HDMI et le mini port USB.

avis camescope JVC GY-HM70E

Les deux emplacements pour cartes (A et B) sont soigneusement cachés derrière un rabat verrouillable. À l’arrière, il y a de la place pour deux batteries, qui sont chargées via le chargeur / secteur fourni. Un chargeur libre est disponible comme accessoire. Également à l’arrière, les connexions pour les écouteurs, le secteur, la télécommande et la vidéo composite.

Le caméscope est dominé par une poignée robuste qui offre un grand confort lorsque vous devez déplacer la caméra. Dans la poignée se trouve le bouton marche / arrêt pour l’enregistrement et en haut, derrière le bouton du zoom, le déclencheur photo. Il dispose aussi d’une griffe accessoire.

Enfin, il offre un contrôle polyvalent de l’image et du son. Le viseur est réglable sur 1,5 cm latéralement. Il n’est pas très grand mais cela reste clairement un atout qu’on ne retrouve pas sur tous les caméscopes – cf le Sony HDR-PJ410.

L’écran LCD escamotable est tactile et se distingue par sa bonne netteté. La police et les touches tactiles appliquées sont un peu petites mais heureusement, les boutons indispensables aux fonctions principales se trouvent sur le boîtier de l’appareil photo et ils sont super ergonomiques.

Performance vidéo

Niveau performance, le caméscope d’épaule JVC GY-HM70E comporte un capteur d’image CMOS rétroéclairé de 12 mégapixels de 1 / 2,3 pouces. La lumière de ce capteur est dirigée par l’objectif de JVC, d’une intensité lumineuse de 1,2 à 2,8.

La plage de zoom optique 10x de l’objectif varie de 3,76 à 37,6 mm. Converti en image de 35 mm, celui-ci est compris entre 29,5 et 295 mm. Comme il y a plus de pixels sur le capteur que nécessaire pour la Full HD, JVC parle d’une plage de zoom dynamique de 16x et d’une plage numérique de 200x.

avis camescope JVC GY-HM70E

En savoir plus sur ce caméscope

Étant donné que la caméra dispose d’une stabilisation optique de l’image en plus de la stabilisation optique de l’image, la distance focale de cette option varie. Mais quoi qu’il en soit, les systèmes de stabilisation sont impressionnants et offrent une excellente image même en mouvement.

Lors des mesures sur l’appareil photo, nous notons en particulier la faible quantité de bruit dans l’image en basse lumière. L’image est bonne à partir de 45 lux. Si la quantité de lumière diminue, l’image s’assombrit, mais le bruit n’augmente pas. La netteté de l’image est également conservée. Nous avons fait ce test à 21 lux et même à 13 lux. L’image est particulièrement nette et correspond à ce que nous attendons avec les meilleurs modèles de caméscopes avchd. La reproduction des couleurs est également bonne.

Réglages du caméscope JVC GY-HM70E

Comme nous avons pu vous l’annoncer, il est tout d’abord possible d’enregistrer en Full HD 1080/60p à 28Mbits/s en format AVCHD Progressif avec le JVC GY-HM70E. Il s’agit là de la résolution maximale du caméscope. Pas de 4K disponible donc contrairement au FDR-AX53. L’appareil laisse également la possibilité d’enregistrer en 300 ips mais cela n’est disponible qu’en 720p.

Niveau réglages, en plus de la mise au point manuelle, nous pouvons ajuster entièrement l’exposition, la balance des blancs et la vitesse d’obturation à nos besoins. Sur le boîtier de l’appareil se trouvent plusieurs boutons :

  • Mode : permet de basculer entre filmer et photographier;
  • Cam / Media : permet de passer du mode d’enregistrement au mode de lecture.
  • AE ± : permet, en mode automatique, de corriger l’exposition, la vitesse d’obturation et l’ouverture à l’aide de la molette Adj et molette M.
  • Wht Bal : permet d’accéder aux paramètres de balance des blancs.

Il existe un choix de saisie automatique, manuelle et trois modes préréglés en fonction des valeurs de température de couleur 5200, 6000 et 3200 K. Tous les réglages effectués en mode manuel sont conservés.

Lors du changement de mode, une barre verticale jaune apparaît dans le viseur ou sur l’écran LCD, indiquant par deux flèches la mise au point la caméra est manuelle ou non. Si nous activons la fonction d’aide à la mise au point pour la mise au point manuelle, une bordure rouge, verte ou bleue apparaît sur les contours du sujet. La couleur d’aide au focus peut être déterminée via le menu des paramètres.

En pratique, cela fonctionne bien, même s’il est déroutant que les traits de la fonction zèbra aient également la couleur choisie. Cela rend difficile la distinction entre l’aide à la focalisation et l’aide à l’exposition. Utiliser les deux assistants en même temps n’est pas si pratique. La mise au point ou la fixation de l’exposition peut également être effectuée via l’écran tactile. La caméra se positionne alors à l’endroit touché dans le cadre. Dans le menu, vous néanmoins pouvez définir les préférences de mise au point (AF) ou d’exposition (AE).

Connectivité

La caméra n’est pas connectée. Vous pouvez regarder vos prises à l’aide de l’HDMI ou bien à l’aide des cartes SD.

Caractéristiques techniques

  • Capteur : CMOS Full HD 1 / 2.3”
  • Résolution vidéo : 12 mp
  • Définition maximale : Full HD
  • Vitesse d’enregistrement maximale : 300p (720p) / 60p (1080p)
  • Résolution photo : 12 mp
  • Zoom optique : 10x
  • Zoom avancé : 16x
  • Zoom numérique : 200x
  • Distance focale : 3.76 – 37.6 mm
  • Ouverture : f1.2 – f2.8
  • Stabilisateur : Stabilisateur image optique, Stabilisateur image intelligent
  • Taille de l’écran : 3 pouces
  • Tactile : Oui
  • Modes : 3 modes
  • Connectique : HDMI, prise micro 3.5 mm, prise casque 3.5 mm, griffe accessoire,
  • Accessoires : câble USB, câble secteur, batterie
  • Carte mémoire : Carte SDXC/SDHC/SD non incluse
  • Wifi : Non
  • NFC : Non
Voir la fiche produit complète

Avantages

  • Caméscope épaule léger et ergonomique
  • Boutons physiques très bien placés
  • Stabilisation optique et numérique haut niveau
  • Très belles images même en basse luminosité
  • Beaucoup de réglages manuels
  • Qualité semi-professionnelle
  • Double carte SD et double batterie

Inconvénients

  • Menu peu ergonomique
  • Pas de résolution 4K
  • Pas de wifi

Ce que nous pensons du caméscope

Bien que ce caméscope soit sorti en 2014, JVC se concentre, avec cette jolie caméra à l’épaule, sur un grand groupe de passionnés ayant besoin d’un caméscope de haute qualité.

Grâce à la bonne position des épaules et à la stabilisation d’image appliquée, le travail du film est relativement stable. Le zoom F1.2 est plus que satisfaisant pour le travail de reportage quotidien. La plage de zoom dynamique est également parfaitement utilisable dans la pratique.

Grâce au zoom puissant bien dosé, il est possible de prendre des zooms de haut niveau. Ce sont des choses pratiquement impossibles avec un modèle comme le Panasonic HC-V380 que nous avons aussi testé. Il est également possible de travailler avec la profondeur de champ, mais achetez un bon filtre gris pour cela. JVC fournit plusieurs télécommandes pour contrôler le mouvement du zoom et la mise au point à partir du trépied. La qualité d’image et de son du caméscope GY-HM70E est techniquement excellente.

avis camescope JVC GY-HM70E

Malgré l’utilisation de beaucoup de plastique, l’appareil est ergonomique notamment grâce à son excellent poids. Mais ce n’est pas tout. C’est super d’avoir à disposition tous les boutons nécessaires sur le boîtier de l’appareil photo, dans un bon agencement auquel on s’habituera rapidement. Malheureusement, la structure du menu est à revoir car les ajustements de l’image et du son sont compliqués à prendre en main.

Enfin, il dispose d’une double carte SD permet d’enregistrer et de se relayer ainsi qu’une double batterie pour une autonomie vraiment très longue. Niveau prix, c’est plus que correct. Puisque le modèle à quelques années déjà, le prix a chuté et il est à présent beaucoup plus abordable. Certes, certaines caractéristiques ne sont pas à l’heure, comme la résolution 4K, mais ce n’est pas un réel problème vu la performance du JVC GY-HM70E. N’oubliez pas d’acheter un bon trépied et un microphone sans fil en accessoire et vous serez entièrement satisfait de votre achat.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: